11 octobre 2014

FOUR TOPS : 7 rooms of gloom


Acquis sur le vide-grenier d'Athis le 14 septembre 2014
Réf : TMEF 551 -- Edité par Tamla Motown en France en 1967
Support : 45 tours 17 cm
Titres : 7 rooms of gloom -- Darling, I hum your song -/- I'll turn to stone -- Is there anything that I can do ?

Parmi les disques que j'ai trouvés à Athis en septembre, il y avait cet EP des Four Tops en parfait état, sûrement l'une des plus belles pièces du lot (et encore, il ne s'agit pas de la version de la pochette avec une erreur sur le titre : "Bloom" au lieu de "Gloom"). J'ai été particulièrement content de tomber sur un disque Motown de cet acabit car j'ai passé un bon moment cet été à contempler le livre Motown soul et glamour : des dizaines de documents reproduits superbement sur 300 pages, presque tous issus de la collection personnelle de Gilles Pétard, ancien de chez Pathé-Marconi et fondateur du bureau français de Motown. Une lecture pareille, ça donne envie de toucher et d'écouter tous ces disques.
Cette pochette précisément n'est pas reproduite dans le livre, mais il y a à la place une pleine page avec la publicité parue pour ce titre dans Cash Box aux Etats-Unis le 10 juin 1967.
Moins connue par chez nous que Reach out I'll be there ou It's the same old song, sûrement parce qu'il n'y a pas eu d'adaptation française, 7 rooms of gloom est néanmoins l'un des nombreux grands succès du groupe dans les années 1960, et surtout une excellente chanson qui s'ouvre sur un ton dramatique avant d'être propulsée de façon tendue et énergique par une énorme ligne de basse. I'll turn to stone, la face B du single américain (les deux titres sont aussi sur l'album Reach out de 1967), est également un titre rapide, qui aurait eu tous les ingrédients et toutes les qualités pour figurer en face A d'un single et devenir un tube.
Pour remplir un EP français et arriver à quatre titres, le label est allé piocher deux titres sur The Four Tops second album de 1965, deux chansons au tempo moyen, Darling, I hum your song et Is there anything that I can do ?, la seule des quatre qui n'est pas signée Lamont-Dozier-Holland.
La photo de pochette est de Bob Lampard. Il n'est pas impossible qu'elle ait été prise en France, sur scène ou sur un plateau de télé.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin