20 mai 2014

TERRY DEN : Ma négresse maigrit


Acquis par correspondance via Kiss Kiss Bang Bang en mai 2014
Réf : LAP 001 -- Edité par La Poissonnerie en France en 2014 -- n° 17/300
Support : 45 tours 17 cm + CD 12 cm
Titres : Ma négresse maigrit -/- Akoba + Ma négresse maigrit -- Akoba -- She leaves me all alone

Or donc, le 9 mai, j'ai fait l'acquisition d'un superbe disque de Sir Lancelot, chanteur de calypso et acteur que je ne connaissais pas du tout. Le 10, je l'ai chroniqué ici et, comme j'avais mentionné sa participation au film I walked with a zombie, je suis rentré à la maison le 13 avec dans mon sac le DVD de ce film de Jacques Tourneur.
Il y avait une enveloppe dans la boite à lettres, qui contenait le 45 tours de Terry Den auquel j'avais souscrit quelques semaines plus tôt. En le retournant pour regarder le verso de sa pochette abstraite, j'ai été saisi :



Une photo de Sir Lancelot prise du film même que j'avais prévu de regarder le soir-même ! Plus qu'une dense coïncidence, à ce niveau-là, on est presque au niveau du vaudou (et Vaudou, c'est justement le titre français de I walked with a zombie) !
Ce disque est le premier 45 tours sous son nom de Terry Den, que je connais depuis 1982 comme membre avec Florence Berthon et Pascal Comelade de Fall of Saigon, mais qui s'est aussi illustré avec Joli Garçon, Manchacou et Electric Manchakou. Le disque est édité par La Poissonnerie, l'association culturelle marseillaise animée par Terry Den et sa publication a été financée par souscription sur KissKissBankBank. Ce disque remplace pour cette année la compilation L'Estourdisco habituellement envoyée aux adhérents de l'association. En 2010, j'avais eu le plaisir d'en compiler le volume 8.
Le 45 tours est instrumental. Laurent 'Swing' Roche l'a décrit ainsi : "Une face pour gratter, une face pour caresser", et ça convient pafaitement.
La face à caresser c'est Ma négresse maigrit. 1'23 tout en guitares slide, avec quelques secondes de voix étranges en ouverture qui du coup évoquent un peu la cérémonie vaudou de I walked with a zombie. La face à gratter, guère plus longue, c'est Akoba. Là, les guitares sont crades et saturées, interrompues uniquement par un piano fou. C'est punky à souhait.
J'ai opté pour l'offre de souscription avec une copie CD du 45 tours contenant un titre en plus et j'ai eu la bonne surprise d'y découvrir une version de She leaves me alone, l'un des six titres du maxi original de Fall of Saigon. Il n'y a pas de crédits, mais il est clair que cet enregistrement est dû à La Chute de Saïgon, un trio éphémère mené par Terry Den qui s'est produit à quelques reprises en 2011 pour marquer la réédition en CD du disque de Fall of Saigon.


Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin