31 juillet 2007

LE GROUPE J.M.S. : Notre petit caniche


Acquis sur le vide-grenier d'Avenay-Val d'Or le 8 juillet 2007
Réf : EMF 237 -- Edité par La Voix De Son Maître en France vers 1960
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Notre petit caniche -- Tout ça n'est rien quand on a la santé -/- Je fais ce que tu veux -- Nuages

Contrairement à d'autres années, je n'ai pas fait de trouvaille formidable sur le vide-grenier d'Avenay cette année. Heureusement, M. Beatnick avait eu la bonne idée de sortir un carton de 45 tours soldés à 50 centimes les 3, dont celui-ci, qui a appartenu dans le passé à Maryse Raconnat, est le seul un peu intéressant.
Apparemment, le Groupe J.M.S. est un ensemble vocal comprenant huit chanteuses et huit chanteurs, fondé et dirigé par le chef d'orchestre Jo Moutet. Ils ont sorti au moins trois 45 tours.
Ce disque est placé sous le signe de Bourvil et Pierrette Bruno. En effet, deux des chansons, Notre petit caniche et Je fais ce que tu veux, créditées à Robert Chabrier et Jo Moutet, ont été aussi publiées sur des disques où figure Bourvil, la première sur un 45 tours crédité prioritairement à Pierrette Bruno, la seconde sur un 45 tours de Bourvil. Bourvil et Pierrette Bruno ont eu de grands succès ensemble au début des années 60 (La bonne planque, Ah ! c'que t'es bête, Pour se parler d'amour, Aux quatre saisons...), et tout ce petit monde, Bourvil, Bruno Chabrier et Moutet, avec aussi Georges Guétary, avait connu un grand succès en 1958 avec l'opérette Pacifico. Ils se connaissaient bien, donc, et enregistraient pour le même label. Bourvil et le Groupe J.M.S. ont même collaboré au moins une fois ensemble, pour la chanson Le trou.
Je suis bien incapable de dire si les versions du groupe J.M.S. de ces deux chansons sont des versions originales ou des reprises.
Notre petit caniche est une niaiserie sans grand intérêt à propos d'un chien perdu. Par contre, j'ai tendu l'oreille dès la première écoute en entendant Je fais ce que tu veux. C'est un cha cha cha réjouissant (la version de Bourvil est d'ailleurs enregistrée avec Jerry Mengo), que Jacqueline Joubert a présenté à la télé à l'époque comme une leçon de sagesse conjugale (On peut voir les cinquante premières secondes de l'émission concernée gratuitement ici) :
J'aime la plage au soleil,
Toi la montagne en hiver,
Alors, bonheur sans pareil,
On va devant la télévision prendre l'air.
Je fais ce que tu veux, moi !
Tu fais ce que je veux, toi !
Car on sait ce que l'on veut, nous :
On veut être heureux tous les deux,
Oui tous les deux

Des deux autres titres, Tout ça n'est rien quand on a la santé est sans intérêt, par contre Nuages est une curiosité : une version chantée, et pas mal du tout, du célèbre thème de Django Reinhardt !

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin