17 mars 2018

LES GUITARES DE L'EMPIRE : Champagne & guitares (2)


Offert par Philippe R. à Nantes le 13 août 2015
Réf : SCM 1007 -- Édité par Consul en France dans les années 1960 -- Offert par le Champagne Mercier
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Deux chevaux dans le soleil -/- Le temps est loin

Philippe m'avait demandé si ce disque m'intéressait car il est lié au Champagne Mercier, dont les caves sont près de chez moi. J'avais répondu oui, d'autant que, Philippe ne le savait pas mais ces caves Mercier sont aussi un bon souvenir d'enfance. En effet, quand de la famille ou des amis venaient de loin, la visite de caves de Champagne était souvent un but de promenade et, avec mes frères et sœur, on réclamait que cette visite se fasse chez Mercier, parce que c'était le seul endroit où elle se faisait en petit train électrique ! Et puis, il y avait aussi cet énorme tonneau, le foudre Mercier, avec l'histoire et la maquette qui relataient le transport du tonneau jusque Paris, tiré par douze paire de bœufs du Morvan, pour aller rivaliser avec la tour Eiffel à l'Exposition Universelle de 1889.
Ce disque est le deuxième d'une série d'au moins trois "offerts par le Champagne Mercier". Ils ont dû servir de cadeaux publicitaires pendant assez longtemps, car ils datent clairement des années 1960, mais mon exemplaire a servi de lot lors d'une course cycliste le 8 mai 1977, si on en croit l'inscription au dos.
Je ne saisis pas immédiatement le rapport entre Champagne et Guitares, mais bon, les deux instrumentaux proposés ici sont agréables à écouter en ambiance.
Je saisis encore moins le rapport entre la Corse et le Champagne : il s'avère que les deux membres des Guitares de l'Empire, Xavier Olivieri et Tony Doll, son originaires de cette île.
Sans trop de surprise, j'ai trouvé la trace d'un autre disque, antérieur à celui-ci, un EP sur lequel on retrouve les eux titres de mon 45 tours :



J'ai beau m'abîmer les yeux à essayer de comparer les deux photos, je n'arrive pas à reconnaître les membres des Guitares de l'Empire sur la photo prise chez Mercier, même si j'ai un doute pour le musicien de droite, au polo à manche longue très bien assorti à l'uniforme de l'hôtesse, qui me rappelle celui de l'école Tunon, qui avait, et a toujours, une antenne à Reims.
J'avais remarqué parmi les co-auteurs de ces deux titres, le nom d'Hubert Ithier, que je rencontre très souvent, et aussi, plus intrigant, celui de Jo Privat junior. Ce guitariste est bien le fils du célèbre accordéoniste.
Pour moi, il paraissait évident que ces deux titres, Deux chevaux dans le soleil et Le temps est loin, n'étaient disponibles que dans cette version. J'ai donc été surpris de découvrir qu'on trouvait ces deux chansons associées sur deux autres 45 tours, un EP sous son nom de Jo Privat Jr, et un autre de Marie-José, Leïla, sur lequel Deux chevaux dans le soleil et Le temps est loin sont chantées (ce qui explique probablement le crédit à Hubert Ithier).
Quand on visitait les caves Mercier en famille, l'entrée était gratuite. En 2018, ce n'est plus le cas (18 € pour un adulte, avec dégustation de Champagne). Je connais le pouvoir de la publicité, mais ne vous précipitez pas trop vite à Épernay après avoir lu cette chronique : les caves sont fermées à la visite jusqu'au 15 juin pour des travaux de rénovation...



Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin