13 novembre 2016

ADAM GREEN : Aladdin


Visionné à La Cartonnerie à Reims le 22 octobre 2016
Réf : [sans] -- Édité par Aladdin Green aux États-Unis en 2016
Support : 1 fichier vidéo
Titre : Adam Green's Aladdin

J'avais vu passer l'annonce de la projection du film d'Adam Green à Reims, suivie d'un concert, mais je ne comptais pas m'y rendre. Un film d'Adam Green, je ne cours pas particulièrement après. Un concert, pourquoi pas, mais les deux derniers albums que j'ai écoutés de lui, étonnamment fades, me sont entrés par une oreille pour ressortir par l'autre.
Oui, mais voilà, Monsieur Philippe était de passage en ville ce jour-là, et cette programmation de La Cartonnerie était ce qui me semblait le mieux pour passer la soirée en musique. Et je n'ai pas regretté car au bout du compte cette soirée a été réjouissante !
Elle a commencé par le film Adam Geen's Aladdin. Comme le titre l'indique, il s'agit de la version toute personnelle de Green du conte Aladin ou la lampe merveilleuse. Ici, la lampe magique est une imprimante 3D, ce qui est une excellente trouvaille. Le film délire bien, mais se tient de bout en bout, ce qui me convient parfaitement. C'est aussi un film musical, avec plusieurs excellentes chansons. Et, visuellement, il est à la fois bricolé et très coloré. Une réussite, que vous pouvez visionner en intégralité de suite :



Moins d'un quart d'heure après la fin du film, on a eu droit au concert, et là aussi j'ai été agréablement surpris et j'ai passé un bon moment.
Je ne sais pas pourquoi, je m'étais mis en tête qu'il s'agissait d'un mini-concert pour compléter la projection, peut-être bien en solo. Pas du tout, on a eu droit à un concert complet d'un Adam Green accompagné par un quintet.
Le concert a commencé par deux titres en solo à la guitare du batteur du groupe. J'avais bêtement oublié le nom de ce projet, présenté de façon très sympathique comme toutes les étapes de la soirée par Adam Green lui-même, mais je viens de le retrouver : il s'agit de Ryder The Eagle.
Il s'est avéré que le groupe qui accompagne Adam Green sur scène en Europe depuis quelques temps déjà est un groupe français, Coming Soon, qui a déjà plusieurs disques à son actif, qui a participé à la bande originale du film Juno sous le nom d'Antsy Pants, et dont les deux guitaristes se produisent également sous le nom Mont Analogue. Ils ont eux aussi interprété deux de leurs titres au cours de la soirée.
Le concert d'Adam Green lui-même était vraiment bien. Il a interprété plusieurs chansons du film et toutes mes préférées de ses chansons solo (Emily, Dance with me, Jessica). Au premier rappel, on a même eu en droit à une version en solo de Who's got the crack ? des Moldy Peaches. Que demander de plus ?

La bande originale d'Adam Green's Aladdin a été éditée en disque. Le film peut être visionné intégralement et gratuitement en ligne, mais on peut soutenir le projet en commandant une version de meilleure qualité technique.


Adam Green accompagné par Coming Soon, Reims, La Cartonnerie, 22 octobre 2016. Photo : Pol Dodu.


Un reportage sur le film de l'émission Tracks d'Arte.


Un documentaire sur les coulisses du tournage, avec notamment des explications sur la façon dont les décors ont été construits.


Comme il se l'était promis, Adam Green a rendu visite à l'Ange au Sourire de la Cathédrale de Reims le lendemain du concert.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin