20 janvier 2013

LIO : Amoureux solitaires


Acquis d'occasion probablement au début des années 1990
Réf : 102 444 -- Edité par Arabella en France en 1980
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Amoureux solitaires (Dis moi que tu m'aimes) (Lonely lovers) -/- Petite amazone

Ca fait un petit moment que j'ai envie de chroniquer un disque d'Elli et Jacno, mais je n'arrive pas à en choisir un. J'hésite principalement entre Oh là là, Le téléphone et Main dans la main. Au bout du compte, l'évidence s'est imposée à moi : le mieux, c'est quand même de commencer par leur plus grande réussite pop, qui est aussi leur plus grand succès populaire, Amoureux solitaires, la chanson qu'ils ont écrite et réalisée pour la face A du deuxième 45 tours de Lio, en 1980.
Je ne sais pas de qui est venue l'idée d'abandonner (très provisoirement) l'équipe gagnante de Banana split (Hagen Dierks/Jacques Duvall et Jay Alanski pour l'écriture des chansons, Marc Moulin et Dan Lacksman de Telex pour la production) pour travailler avec Jacno, tout auréolé du succès de son Rectangle, mais ça c'est révélé être un coup de maître.
Ce titre a été enregistré en juin 1980, juste un mois avant le premier album d'Elli et Jacno Tout va sauter et son single un peu cousin de celui-ci, Je t'aime tant. La chanson, alors inédite, date des Stinky Toys, qui la chantaient en anglais. Je crois qu'on a été nombreux à être très déçus quand on a fini par entendre un enregistrement de cette version originale sur la compilation Inédits 77-81 d'Elli et Jacno...
Côté instrumental, c'est parfait. Jacno n'a rien retouché à la recette de son disque solo : vraie batterie et vraie guitare électrique, mais basse synthétique et mélodie jouée d'un doigt au synthé. On note juste à un moment parmi les sons électroniques du synthé, qui joue visiblement le rôle habituellement dévolu aux cuivres.
Côté paroles, c'est parfait aussi. On est dans une ambiance copains proche de l'idole Françoise Hardy, mais sans la pseudo-innocence sixties. Au contraire, on pourrait penser que cette idée de prétendre qu'une vie triste a l'allure d'un film parfait reflète un sentiment assez partagé au début des années 80 (qui a abouti, soulignons-le, à des horreurs comme les nouveaux romantiques).
Le chant de Lio est parfait, encore et aussi. J'imagine qu'Elli aurait pu chanter Amoureux solitaires très bien par elle-même, mais je ne suis pas sûr qu'un tel enregistrement aurait eu autant de succès, car Lio était portée par l'immense succès de Banana split et son image toute neuve de Lolita.
Amoureux solitaires a été un tube de l'automne-hiver, saisons qui conviennent parfaitement à son sentiment. J'aimais beaucoup la chanson à l'époque et je pense que j'ai pas mal dansé dessus, mais je n'ai pas acheté le 45 tours neuf. Parce que j'avais d'autres priorités, mais aussi beaucoup par snobisme.
En face B, Petite amazone est une chanson agréable, avec un accompagnement synthétique minimal, qui est produite par l'équipe de Banana split, comme tout le reste du premier album de Lio, à l'exception d'Amoureux solitaires. La réédition CD de l'album d'il y a quelques années est déjà épuisée, mais pour vous procurer ces deux chansons, il suffit d'aller dans n'importe quel vide-grenier ou dépôt-vente de France ou de Navarre, où vous êtes à peu près certain de trouver, pour pas cher, un exemplaire de ce 45 tours, qui s'est vendu à plusieurs millions d'exemplaires.



Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin