22 juillet 2018

CASTAFIORE BAZOOKA : Papilon


Acquis chez Gilda à Paris le 22 mai 2018
Réf : CB062005/MPM2 -- Édité par Meuh ! Production Musiques en France en 2005 -- CD promotionnel - Interdit à la vente
Support : CD 12 cm
Titres : Papilon -- Pourquoi -- NTP remix

J'ai trouvé ce CD promo en pochette cartonnée à 50 centimes dans le bac à soldes chez Gilda. Je l'ai pris car Castafiore Bazooka est un nom de groupe que j'ai remarqué depuis leurs débuts dans les années 1990. Il me semblait même que je l'avais peut-être vu au Printemps de Bourges à l'époque où je fréquentais le festival et ses Découvertes du Réseau Printemps. Je me trompais. Et j'avais oublié par contre que j'ai acheté leur single La chanson du demain il y a quelques années.
Le groupe s'est formé autour d'Elisabeth Wiener, que je connais de réputation pour ses disques solo dans les années 1980, et pour avoir co-écrit et chanté avec Higelin L'attentat à la pudeur, mais qui a un parcours impressionnant que je ne soupçonnais pas d'actrice de théâtre et de cinéma. A partir de 1997, la formation comptait dans ses rangs Luna Mosner, Geneviève Cabannes (Paris Combo) et Sabine Pierron (Les Voleurs de Poules).
On ne peut pas dire que le groupe ait eu un immense succès, mais en tout cas il a été suffisamment remarqué pour se voir attribuer en 1996 le Grand Prix du disque de l'Académie Charles Cros pour son premier album, Au cabaret des illusions perdues.
La discographie de Castafiore Bazooka compte trois albums. Mon CD fait la promotion de leur ultime parution, un double disque intitulé Castafiore & Bazooka.
J'ai été très agréablement surpris à l'écoute du disque. J'aime bien la "chanson française", mais elle m'emballe rarement. Là, d'emblée, les trois titres m'ont beaucoup plus.
A commencer par Papilon, sur un léger rythme de reggae. Je me suis demandé pourquoi il y avait un seul "l" dans le titre, alors qu'il semble bien être question de l'animal volant. La réponse est sûrement à trouver dans les paroles elles-mêmes : "Toute mon espérance est de renaître un jour, papilon qui danse dans un ciel d'amour (...) J'm'emmêle dans vos pensées, dans vos ambitions, j'm'emmêle, ça doit être si bon d'voler, d'avoir des aile-s - comme un papilon". 
Pourquoi poursuit dans la même veine, avec un son plutôt reggae dub cette fois-ci.
Le dernier titre, NTP, est annoncé comme un remix, ce qui d'après mes recherches en ferait une version inédite dans le commerce. Mais ce remix ne semble pas très différent de l'extrait qui était en écoute sur le site du groupe.
Là, on est dans un style oriental et dansant. J'ai cherché un temps ce que pouvait bien signifier "NTP". J'aurais dû trouver tout seul sans avoir besoin d'écouter la réponse, données dans les chœurs. C'est "Nique Ton Père", en lien avec l'objectif affiché : "Décodons les poncifs (...) Décodés, les poncifs sont inoffensifs".
Aucun des trois titres de ce CD n'est disponible en ligne, mais j'ai trouvé un album photos de Robert Gil du concert du 10 décembre 2005 à Mains d’Oeuvres à Saint-Ouen) ainsi que trois autres chansons de l'album, Djemilah, A nos amis et Coincés, qui me plaisent tout autant que les trois premières. Cela confirme la grande qualité de Castafiore & Bazooka, que je vais chercher à me procurer en entier.
Elisabeth Wiener a de la suite dans les idées. De 2011 à 2014 elle a tourné et sorti un album avec un autre projet, un groupe nommé Callas Nikoff !
Depuis 2016, Castafiore Bazooka joue à nouveau sporadiquement en concert, mais je n'ai pas vu d'annonce de disque ou de rééditions.

Castafiore Bazooka : NTP remix.
.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin