17 juin 2015

LES BARIO : Enregistrés en public avec Gilbert Richard


Acquis chez Emmaüs à Tours-sur-Marne le 13 juin 2015
Réf : DS-16004 -- Edité par Del Sol en France en 1964
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Les clowns chez vous -/- Voilà comment je chante -- Zéro pointé

Je suis allé chez Emmaüs à Tours le 6 juin. J'y ai trouvé une poignée de CD intéressants et deux livres, mais j'ai été étonné qu'il n'y ait visiblement aucun vinyl nouveau depuis ma précédente visite deux ou trois mois plus tôt. L'explication est venue dans le courant de la semaine, par la presse : la communauté organisait une vente thématique de disques 33 tours et 45 tours ce samedi 13 juin ! Le plus étonnant est que la vente n'était pas annoncée sur place la semaine précédente.
Donc, tout le stock en attente, bien trié, était en vente samedi dans une salle spéciale. Rien d'exceptionnel à y glaner malheureusement, sauf pour les fans de Sheila, Claude François ou Dalida car il y avait des dizaines de EP de chacun d'eux. J'ai quand même trouvé un album et une poignée de 45 tours, dont celui-ci, pour une pure séquence nostalgie.
Les Bario, pour nombre d'enfants comme moi à la fin des années 1960 et dans les années 1970, c'étaient les clowns. Les seuls dont on connaissait le nom, ceux qu'on voyait à la télé, en noir et blanc à La piste aux étoiles et par la suite en couleurs. Leur nom sur les affiches de cirque devait rameuter du monde (il est possible que je les ai vus en spectacle mais je n'en ai aucun souvenir) et, comme nous étions deux frères et une soeur à la maison, ça ne m'étonnerait pas qu'on ait essayé de temps en temps de monter un numéro à leur façon.
Les Bario à cette époque, c'étaient deux hommes, Nello et Freddy, et une femme, Henny. J'ai toujours trouvé que les deux hommes avaient calqué leur look sur les Pieds Nickelés. Sachant que, en-dehors de la scène, Nello et Freddy étaient fréres et Henny et Freddy mariés, ça nous fait si je compte bien deux frères, un mari, une femme, une belle-soeur et un beau-frère dans le groupe. Pas mal pour un trio !
Celui qui fait office de Monsieur Loyal sur ce disque, c'est Gilbert Richard. Son nom me disait rien, mais dès que j'ai vu sa photo, j'ai reconnu un animateur télé de nos jeudis puis de nos mercredis.
Je n'ai plus huit ans, alors évidemment les sketches présentés ici me font moins rire. C'est du classique, avec une présentation, un numéro musical et un sketch sur l'école. Il me semble que ce dernier était essentiel dans les spectacles des Bario, avec les personnages du bègue, du rigolo et de l'institutrice sévère. Quand j'ai écouté le disque, ça a éveillé des souvenirs, et quand j'ai revu le sketch L'institutrice tiré d'une émission télé de 1976, j'ai compris pourquoi : c'est grosso modo le même que Zéro pointé douze ans plus tôt. Ça explique aussi pourquoi le seul autre 45 tours référencé des Bario que j'ai trouvé s'intitule Les Bario à l'école.


Les Bario, L'institutrice, dans l'émission Système deux le 4 avril 1976.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin