31 janvier 2014

LOU REED : Modern dance


Acquis le 10 juin 2012 sur le vide-grenier de Roches-sur-Marne
Réf : PRO1869 / 9362-47425-2 -- Edité par Reprise en Europe en 2000 -- Promotional copy not for resale
Support : CD 12 cm
Titres : Modern dance (Clean version) -/- Modern dance (Album version)

Uncut a dédié récemment un de ses Ultimate Music Guide à Lou Reed. Je n'ai fait que le feuilleter pour l'instant, mais je suis tombé en arrêt page 125 sur une pochette de Modern dance plutôt drôle avec un Lou Reed en lunettes-miroir (classique) et en gros bonnet de laine noire (beaucoup plus surprenant). J'ai cru qu'il s'agissait de la pochette commerciale du single correspondant, mais non, c'est en fait un album live pirate :


L'album pirate Modern dance, enregistré en Allemagne en 2000.

N'empêche, ça m'a donné envie de ressortir mon CD single promo, acheté avec des dizaines d'autres disques à Roches-sur-Marne en 2012, le même jour que le Howard Werth, le Prince of Wales Star ou un Henri Salvador. Sur le coup, comme c'est souvent le cas quand j'achète un gros lot de disques, j'avais  écouté rapidement ce disque avant de le ranger. J'avais noté, sans surprise, que la Modern dance de Lou Reed n'avait rien à voir avec celle de Pere Ubu et je n'avais en tout cas pas saisi la dose d'humour que contient cette chanson où, entre autres, Reed s'imagine en kilt à Edimbourg à faire une danse moderne. Il faut dire que Lou Reed et l'humour, on aurait tendance à penser que ça faisait deux (même s'il s'est trouvé au moins un gars après sa mort pour lister dix raisons pour en faire un génie comique improbable), en tout cas, jusqu'à ce qu'on ait visionné (ce que je n'ai fait que tout récemment) la vidéo pour Modern dance disponible ci-dessous !!
Il y a donc eu une vidéo pour cette chanson, un CD promo aussi, mais en fait aucun single n'a été commercialisé pour cet extrait de l'album Ecstasy. Le promo en propose une version "clean", pour un passage en radio s'entend. Après écoute de la version album, je ne voyais qu'une chose qui pouvait déranger, le "shit" qui ouvre une phrase à un moment, "Tanganyka" ou "Yucatan" n'étant pas des gros mots (encore que, en cherchant bien...), et c'est précisément ce qu'a fait le label, en réussissant à  allonger la chanson d'une seconde pour lui enlever un mot ! Avec nombre de ses anciens titres, il n'aurait pas resté grand chose de la chanson après leurs coups de ciseaux...
Dans l'entretien initialement paru dans Uncut en 2000 et repris dans l'Ultimate Music Guide, on apprend que la source principale d'inspiration pour cette chanson est le refus de sa compagne Laurie Anderson de l'épouser (d'où vient directement le "Maybe you don't want to be a wife, it's not a life being a wife"). Sauf qu'au lieu de s'énerver en se souvenant de l'engueulade, comme il l'a rejouée lors de l'entretien, il en fait ici une chanson légère, dans son style le plus basique.
En septembre dernier, j'ai acheté l'album Magic and loss et j'ai été tout surpris de l'apprécier pleinement de bout en bout. A la première occasion, j'accorderai deux oreilles attentives à Ecstasy.




Lou Reed, Modern dance, en direct à la télévision anglaise.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin