22 avril 2018

ZEA : I am searching for an MP3


Acquis par correspondance chez Zea en avril 2018
Réf : [sans] -- Édité par Zea aux Pays-Bas en 2006
Support : disquette 9 cm
Titre : I am searching for an MP3

Il y a près de deux ans, en mai 2016, le disque dur de mon ordinateur m'a lâché et j'ai dû le réinstaller complètement. Du coup, les fichiers n'étaient pas classés comme d'habitude quand j'ai rouvert mon lecteur de musique et j'ai vu réapparaître en tête de liste des morceaux précédemment perdus parmi des milliers d'autres, dont I am searching for an MP3 de Zea, dont le titre m'a évidemment frappé, puisque justement j'étais en train de fouiller dans mes MP3, et dont je ne me souvenais plus, si ce n'est que je savais que cette chanson m'avait suffisamment plu à une époque pour que je la mette sur l'une de mes compilations.
Je l'ai réécoutée et elle m'a à nouveau beaucoup plu. C'est très lo-fi et, pour rester au Benelux, pas très éloigné dans l'esprit de John Wayne Shot Me. Ça commence avec un riff de guitare joué sur guère plus d'une corde, puis le chant est noyé par une batterie très bruyante et une guitare saturée. A la moitié des 98 secondes que dure la chanson, un orgue entre dans la danse.
Avec tout ça, j'ai bien du mal à déchiffrer les paroles. J'ai l'impression qu'il est question de trouver un MP3 d'un groupe (facile !), de le graver sur un CD-R et de l'écouter avec ses potes dans la voiture avant d'aller voir ce groupe en concert, mais je ne garantis rien. Il est peut-être plutôt question d'avoir acheté un 45 tours au concert d'un groupe et d'avoir à trouver un MP3 pour le graver et l'écouter en voiture avec les copains !
J'ai fait une recherche en ligne pour essayer de comprendre au moins comment j'avais pu récupérer ce MP3 de Zea, et là la réponse est venue très vite puisque c'est l'ami Jean-Pierre Moya de Rockomondo qui, sur son blog, a souvent parlé de Zea, notamment le 11 avril 2006 quand il a annoncé la nouvelle parution du groupe, une disquette en vente pour 2 € lors de leurs concerts, et a proposé deux titres en téléchargement. C'est là que j'ai dû récupérer le MP3.
En fouillant un peu plus dans les résultats de recherche, je suis tombé sur un article très intéressant de 2015 dans l'excellente revue The Quietus.
Arnold de Boer y était interrogé en tant que fondateur et seul membre à l'époque de Zea (ils étaient deux en 2006 et ont été jusque cinq) et en tant que chanteur du groupe historique hollandais The Ex, qu'il a rejoint en 2009 au départ de G. W. Sok.
Il présentait et commentait dans l'article des objets qui lui sont chers, dont un dictaphone, une boite à musique jouet (qu'il a utilisée pour l'une de ses chansons), un mini-mégaphone Kinder, et la fameuse disquette de I am searching for an MP3.
Évidemment, aujourd'hui une disquette c'est aussi rétro et dépassé qu'une cassette, un vinyl ou une cartouche 8 pistes. Mais en 2006, quand Zea a diffusé sa cassette, il n'y avait visiblement pas de nostalgie. Le but était d'utiliser un support informatique pour une chanson qui parlait de musique sur support informatique, pas de valoriser un objet obsolète. Simplement, 2006 c'est pile l'année où les clés USB et d'autres supports amovibles ont définitivement pris le pas sur la disquette.
Dans l'article de The Quietus, Arnold mentionnait qu'il lui restait quelques exemplaires de la disquette. Je savais que je ne pourrai pas plus lire cette disquette que les fichiers Hypercard de Pere Ubu, mais j'ai quand même contacté le groupe pour savoir s'il était encore possible d'en commander une. Arnold m'a répondu qu'il en avait vendu plusieurs après la parution de l'article mais qu'il allait faire des recherches et que, sûrement, il en trouverait une dans quelques jours. Quelques jours sont devenus presque deux ans, mais Arnold a de la mémoire et range bien ses méls car, il y a deux semaines, à la veille de partir pour une tournée française avec The Ex, il m'a écrit pour me dire qu'il avait retrouvé une disquette !
Ça n'a l'air de rien, mais il y a de la réflexion dans tout ça, au-delà de l'énergie joyeuse de cette chanson de 1'38.
On n'y fait pas attention, mais il y bel et bien une illustration sur l'étiquette de la disquette. Voilà ce qu'en dit Arnold dans The Quietus :
"Sur la pochette on voit une petite image d'Edison qui teste son premier enregistrement audio. Les enregistrements ne viennent pas de nulle part, tout ça est passé par une série d'étapes et le média est toujours constamment en train de changer. Ces temps-ci, les enfants qui voient une disquette pensent que c'est une impression 3D de l'icône de sauvegarde. C'est beau, un robot ne pourrait et ne pourra jamais aboutir à une telle conclusion; mais nous avons besoin de ces collisions historiques pour avoir de nouvelles idées et être créatifs. Une disquette, c'est un disque souple qui n'est ni souple ni un disque. Tant que l'humanité continue de penser et d'agir suivant des logiques de ce style, nous ne serons pas encore perdus."
Pour prolonger la question des supports et de leur confrontation, sachez que I am searching for an MP3 a été réédité sur une compilation intitulée The 7" cassette, disponible en numérique ou sur cassette. Et, après avoir fait l'acquisition d'une disquette, je ne me permettrai pas aujourd'hui de vous déconseiller la cassette !



Aucun commentaire:

LinkWithin

Linkwithin