22 juillet 2013

MINI-BOUM


Offert par Philippe R. à Reims le 7 juillet 2013
Réf : 500006 -- Edité par Atlantic en France en 1967
Support : 33 tours 15 cm
6 titres

Philippe a trouvé ce disque, sans sa pochette malheureusement, sur une broc il y a quelques mois. Il me l'a offert car il savait que ce format particulier m'intéressait, d'autant que le musique gravée dans ces sillons est excellente.
Ce format, c'est un disque vinyl d'un diamètre inférieur à celui d'un 45 tours de 17 cm, qui tourne à 33 tours par minute et sur lequel on peut mettre jusqu'à neuf minutes de son par face.
Comme l'explique Vinyl Maniaque, il s'agit d'un format de "disque de poche" lancé en 1967 par la Compagnie Européenne du Disque, l'une des sociétés de la galaxie Barclay. Un petit catalogue a été publié, avec des disques Mini-Boum pour des artistes uniques, Jimi Hendrix, Eric Burdon & the Animals, Aretha Franklin, The Young Rascals. Il y en a même eu un de Nicoletta réservé aux membres de son fan club. Sous l'étiquette Stax, la collection s'appelait Micro-Boom et on y trouve un Otis Redding et une compilation.
Ce format de disque est très sympathique. J'ai beaucoup de regrets de n'avoir montré aucun intérêt pour ces disques quand je les voyais dans les Emmaüs ou sur les vide-greniers à la fin des années 1980 ou au début des années 1990. Maintenant, il est trop tard car ces disques sont devenus très recherchés et on les voit plus. Sauf chez Dorian Feller où le Wilson Pickett me nargue depuis des années près de son téléphone. Comme pour les 45 tours EP, j'aime bien le côté compact et la bonne quantité de musique qu'on y met. L'inconvénient, c'est que, avec des sillons serrés comme ça, la qualité sonore s'en ressent. La solution idéale il me semble, aurait été de tenter de développer du 33 tours 17 cm, ce qui permet de mettre l'équivalent d'une face d'album, mais l'argument marketing du "mini disque de poche" aurait été perdu...
Ce Mini-Boum est une compilation de rhythm and blues, avec une face rapide et une face lente et des titres enchaînés. Vous allez me dire que ça vous fait penser aux albums de la série Formidable, et c'est exactement ça. En fait, ce disque est le petit frère du EP 45 tours de promotion de la collection que j'ai trouvé en 2008; les deux disques ont en commun trois artistes et une chanson (Ooh poo pah doo, dans deux versions différentes) et ils sont présentés côte à côte sur le site français dédié à Otis Redding.
Indépendamment des questions gadget de format du disque, ce qui compte c'est qu'on a ici une excellente compilation, avec un seul défaut, comme pour les albums Formidable, c'est que les "enchaînements" sont parfois vraiment des massacres à la tronçonneuse.
J'avais peut-être déjà entendu Love-itis, mais je suis certain que je ne l'avais pas en disque et je viens vraiment de découvrir cette excellente chanson d'Harvey Scales & the 7 Sounds qui, c'est incroyable, n'était à l'origine qu'une face B. Le petit truc à la guitare à la base du morceau n'est pas spectaculaire mais terriblement efficace et le tout est une tuerie. La Love-itis (L'amourite, ou la maladie d'amour, comme diraient Michel Sardou ou Henri Salvador) est, ça se confirme, extrêmement contagieuse.
Le reste de la face rapide est un sans faute, avec une excellente version d'Ooh poo pah doo par Wilson Pickett, tirée de son album Wicked Pickett de 1966, avec des choeurs très réussi sur le refrain, suivie, pour rester dans le domaine médical, d'une autre perle, You've got me on the critical list, par Don Covay.
Généralement, je préfère les faces rapides aux lentes, mais là, avec Lavern Baker (Fly me to the moon) et Solomon Burke (Take me (Just as I am)), on joue dans la cour des grands. Et surtout, entre les deux, il y a Hold what you've got, le premier succès de Joe Tex en 1965, qui vaut tous les titres rapides du monde.
Les disques Formidable et la production rhythm and blues sixties de manière générale recèlent décidément un nombre faramineux de pépites, des grandes chansons qu'on continue de découvrir, sur des disques petits ou non. Si vous en avez d'autres à m'offrir, je reste preneur !


La pochette du disque. Si vous la trouvez vide, pensez à moi !

2 commentaires:

Anonyme a dit…


Super! Moi j ai le nicoletta (c rst pad son meilleur!). Les 33t 17cm c'est cool comme format. Il y a celui de French Bputik qui est super. Et ils vont en sortir un double en septembre !
Lvt

Robert Clary a dit…

Salut. Moi j'ai trouvé ce "disque de poche" Mini-Boum (Harvey Scales, Wilson Pickett etc)sur un vide greniers dans l'Yonne (3 EUR pour un lot avec un 4 titres Hermans Hermits et 2 Beatles Help promo 45 de 1977. La pochette est en très bon état avec sa languette toujours attachée à l'intérieur. Comme toi, je trouve que le son manque un peu à cause des sillons trop serrés, mais j'aime bien l'enchaînement très "boum" (style "Jive Bunny"!). J'adore le format et je suis maintenant à la recherche des autres disques dans la série (Aretha, Young Rascals, Wicked Pickett, Jimi et finalement Eric Burdon avec ses nouveaux Animals - wow!).

LinkWithin

Linkwithin