28 février 2014

FRANCE ANGLETERRE : Michael


Offert par Pascal D. par correspondance en février 2014
Réf : Wang Bang DCC -- Edité par Wang Bang en France en 1982
Support : 45 tours 17 cm
Titres : Michael -/- Jonathan Richman

Je n'ai toujours pas eu l'occasion de rencontrer Pascal D., mais ça fait déjà cinq ans qu'on se connait, grâce à Philippe Dumez, qui avait reçu de chacun de nous cette année-là une compilation maison sur CD-R pour la nouvelle année. Bien qu'il n'y ait aucun titre commun aux deux disques, il a pensé qu'on pourrait bien s'entendre et a envoyé à chacun une copie de la compile de l'autre. Et effectivement, depuis cette date, nous avons pas mal échangé, Pascal et moi, à coup de CD ou de messages.
En 2011, Pascal a mis sur sa compilation le Jonathan Richman de France Angleterre, un titre mythique pour moi depuis que j'ai découvert l'existence de ce 45 tours vers la fin des années 1980, chez Jean-Pierre Moya. Sachant que Pascal habite près de Rouen, la ville d'origine de France Angleterre, je me suis risqué à lui demander s'il pouvait essayer de m'en récupérer un exemplaire, même si j'étais bien conscient qu'il est très dur de mettre la main dessus.  Pascal avait un avantage, étant ami d'un membre du groupe, mais d'espoir en fausse piste, ça n'a pas été simple. Le copain n'avait plus d'exemplaires du disque et Pascal a dû faire preuve de patience et d'ingéniosité pour en trouver un. Et cette semaine, quand j'ai reçu de sa part un paquet carré d'une vingtaine de centimètres de côté, j'ai immédiatement su qu'il était parvenu à nos fins !

Je n'ai absolument rien su de France Angleterre quand le groupe était actif et a auto-édité trois 45 tours à raison d'un par an de 1980 à 1982. Des membres du groupe ont récidivé sous le nom de Blaxx en 1985. Sur cet ultime disque, le groupe compte cinq membres, Nate et Nathalie aux choeurs, Eric à la batterie, Bruno à la basse et Thierry, l'auteur et compositeur des chansons (dont la face A du deuxième 45 tours, au titre mémorable, Je veux te pénétrer avec une guitare !), au chant, à la guitare et à l'orgue.
La pochette est très bien et le disque dans son ensemble est une grande réussite.
En face A, Michael est en fait une reprise, d'un single de 1969 des Equals, Michael and the slipper tree. Baby come back, je connais très bien et depuis longtemps, mais celui-là je ne suis jamais tombé dessus. France Angleterre ne se contente pas d'adapter la chanson en français (tout en prononçant le prénom du titre à l'anglaise) : ils ont aussi fortement accéléré le rythme et obtiennent donc une excellente note pour cet exercice difficile qu'est la reprise.
L'hommage n'est pas un exercice facile non plus, et en intitulant leur face 1 Jonathan Richman, France Angleterre en rend obligatoirement un. Ils ont sûrement été parmi les tous premiers à le faire. Certes, comme d'habitude, Eno a joué aux premiers de la classe en faisant référence aux Modern Lovers dans The true wheel sur Taking tiger mountain (by strategy) dès 1974, mais pour ce qui est de Jonathan lui-même, je pense que France Angleterre a été le premier, avant les Wampas et Les abeilles en 1987, avant les Rockingbirds et leur Jonathan Jonathan, avant Helen Love et Il fait beau et avant Frank Black et son The man who was too loud (et c'est tout ce qui me vient de tête, mais la liste est sûrement plus longue).



La chanson de France Angleterre, très bonne. Elle ne fait pas un portrait de Jonathan Richman et ne fait pas directement référence à sa musique. Simplement, son "héros" se prend pour lui, et Jonathan apprécierait sûrement le vers "Je fais des rêves dans mon lit, j'les réalise dans la vie". A l'écoute, je me disais que la basse et le côté tendu du rythme me rappelaient un peu le tube de Coutin, J'aime regarder les filles. Je me plante peut-être, mais en tout cas, les paroles citent directement celles de deux autres gros succès de l'époque, Antisocial de Trust et Faut que j'me tire ailleurs de Bill Deraime.

Merci encore à Pascal pour ce très beau cadeau. Et, puisque l'histoire du rock à Rouen est très riche, si quelqu'un a envie de l'imiter, qu'il n'hésite pas ! Je ne promets pas d'avance de chroniquer le disque, mais le 45 tours des Olivensteins ou Ils veulent coucher avec Sheila/Bip bip d'Oenix ne dépareraient pas dans mes étagères. Il y a aussi beaucoup d'autres villes où des choses intéressantes ont été produites et je trouve toujours le moyen de faire de la place à de nouveaux disques dans mes étagères...



5 commentaires:

Pol Dodu a dit…

Tiens, puisqu'on parle de lui, une info d'actualité : Jonathan Richman sera en direct ce dimanche 2 mars de 22h à minuit (heure de San Francisco) dans l'émission Wax! Crackle! Pop! sur Radio Valencia pour célébrer la vie et la musique de Lou Reed le jour de son 72e anniversaire. Je pense que l'émission sera ensuite en écoute sur la page de Wax! Crackle! Pop!.

Jean-Pierre Moya a dit…

Ah, j'ai finalement réussi à en trouver aussi un exemplaire (je ne l'avais qu'en cassette). J'ai racheté pas trop cher celui (état neuf) du type de Sordide Sentimental (Rouen donc) qui revend toute sa discothèque (beaucoup de vrais trésors, souvent très chers: il fixe ses prix non seulement sur la rareté mais aussi sur son attachement personnel aux disques concernés. Plus il aime, plus c'est cher). Je cherche celui avec "France-Angleterre" (le morceau) maintenant...

Pol Dodu a dit…

Jean-Pierre,
J'avais oublié que tu n'avais qu'une copie cassette quand tu m'avais fait écouter France Angleterre. Ça explique pourquoi la pochette ne me disait absolument rien...!

JPM a dit…

Ayé ! Trouvé "Carte de visite" (le single avec le morceau "France Angleterre") à prix correct. C'est très bien aussi (je connaissais). Il me reste encore à découvrir "Je veux te pénétrer avec ma guitare" en espérant que ça tient les promesses de son titre. Thierry Chambefort, le boxeur-musicien à l'origine du groupe est sur Linkedin. Il a beaucoup voyagé semble-t-il (dont plusieurs années en compagnie d'AC/DC !) avant de revenir à ses premières amours, la boxe, sur laquelle il écrit. Il s'occupe aussi de jeunes boxeurs et ça m'a fait tout drôle de le voir en photo presque sexagénaire (mais toujours mince et chevelu).

Pol Dodu a dit…

Merci pour ces infos, Jean-Pierre.
Je n'ai pas eu l'occasion d'en parler ici, mais grâce à mon très généreux bienfaiteur Pascal D., je garde une longueur d'avance sur toi car je suis désormais l'heureux possesseur de l'intégrale des trois 45 tours de France-Angleterre !

LinkWithin

Linkwithin